Accueil A la une Procès Sankara: le témoin Ismaël Diallo demande que les journalistes soient vidés...

Procès Sankara: le témoin Ismaël Diallo demande que les journalistes soient vidés de la salle

Le témoin Ismaël Diallo dont l’audition continuait le lundi 6 décembre 2021, a demandé au président du Tribunal militaire de vider les journalistes qui sont dans la salle parce qu’ils ne rapporteraient pas fidèlement ses déclarations à la barre.

Les comptes rendus faits par les médias qui ont suivi le passage de l’ex-diplomate burkinabè à la barre du Tribunal militaire jeudi dernier, pour la manifestation de la vérité dans l’affaire Thomas Sankara et douze autres, ne sont pas du goût du témoin qui a débuté les auditions de ce jour.

Et pour cause, le témoin Ismaël Diallo dénonce avec force, un manque de professionnalisme des médias qui n’auraient pas rapporté fidèlement ses propos, toute chose qui lui portait préjudice.

En conséquence, l’ex-fonctionnaire de l’ONU a, avant de commencer son interrogatoire ce lundi, demandé que Urbain Méda, président de la première Chambre de jugement du Tribunal militaire, de dire aux journalistes de quitter la salle des banquets de Ouaga 2000 aménagé pour accueillir le procès historique du Burkina Faso. Il dit préférer ainsi que les journalistes ne disent pas des choses en le citant or il ne les aurait pas dites.

Mais, pour le président coupera le témoin en accusant la qualité du micro qui fait que lui-même est à cinq mètres de l’ex-diplomate mais a souvent des difficultés pour l’entendre bien. Il a demandé sur ce au témoin de poursuivre avant d’attirer, à la fin de l’audition de M. Diallo, l’attention des journalistes afin qu’ils transcrivent et rapportent avec fidélité les propos de tous ce qu’ils entendent au procès.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire