Accueil Société Produits halieutiques au Burkina: la production nationale estimée à 29 750 tonnes en...

Produits halieutiques au Burkina: la production nationale estimée à 29 750 tonnes en 2020

le sujet porte sur ce type de poisson

La production des produits halieutiques au Burkina Faso en 2020 est estimée à 29 750 tonnes, selon le ministère burkinabè des Ressources animales et halieutiques, dont le premier responsable, Dr Tegwendé Modeste Yerbanga, a présidé, ce lundi 19 avril 2021, la cérémonie d’ouverture d’un atelier de lancement d’un projet sur le développement de la technologie de production de semences piscicoles.

Au Burkina Faso, la production nationale de produits halieutiques en 2020 est estimée à 29 750 tonnes alors que la demande nationale était à 176 750 tonnes. Ainsi, les importations enregistrées au cours de cette année est de 147 000 tonnes, indique le ministère des Ressources animales et halieutiques.

« Au regard de ces statistiques, seulement 17 % de la quantité de produits halieutiques demandés sont produits au niveau national » et « en 2020, la facture des importations en produits halieutiques s’élevait à 13,12 milliards de FCFA », lit-on dans une note du département des Ressources animales et halieutiques.

Il est donc nécessaire d’augmenter la production halieutique. C’est cette nécessité qui justifie la mise en place du projet sur le développement de la technologie de production de semences piscicoles du poisson-chat africain ou silures, soutient-il.

Ce projet devrait permettre d’assurer « la formation des agents et de certains promoteurs en technologie de production d’alevins du poisson-chat africain ; définir les spécifications techniques et des besoins pour la mise en route d’unités de production d’alevins de 20 g de poisson-chat africain et, assurer le transfert de technologies chez les promoteurs dans les zones à fortes potentialités halieutiques en vue de soutenir les initiatives croissantes d’entrepreneuriat aquacole au Burkina Faso », conclut la note du ministère.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire