Accueil A la une Burkina/Politique : 93 militants démissionnent du CDP

Burkina/Politique : 93 militants démissionnent du CDP

Des responsables du CDP (Ph. Wakat Séra)

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), l’ex-parti au pouvoir jusqu’en fin octobre 2014 sous les commandes de Blaise Compaoré, et aujourd’hui parti de l’Opposition conduit par Eddie Komboïgo, a enregistré, vendredi 16 avril 2021, des démissions en série avec au total 93 militants démissionnaires dont les plus grandes figurent sont Jérôme Bougouma, qui a été entre qutres ministre du Travail et de la Sécurité sociale pendant le magistère de Blaise Compaoré. Il y a aussi Issa Congo, ex-député, et bien d’autres cadres de l’actuel parti de l’opposition qui a renversé l’Union pour le Progrès et le Changement UPC aux élections du 22 novembre, devenant ainsi chef de file de l’opposition politique.

Pour l’heure, les raisons de ces démissions en cascade demeurent encore inconnues. Pour ce que l’on peut penser est que l’ambiance semble ne plus être la même qu’auparavant au sein de ce parti. Ces démissions interviennent alors que les élections municipales sont reportées en mai 2022. Quant à l’avenir politique des démissionnaires, nul ne saurait la situer pour l’instant.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Liste des démissionnaires

 

Laisser un commentaire