Accueil A la une Programme nutrition pédiatrique: 15 agents de santé burkinabè bénéficient d’un renforcement de...

Programme nutrition pédiatrique: 15 agents de santé burkinabè bénéficient d’un renforcement de capacité

479
1
Dr Narcisse Naré, représentant du ministre de la Santé, remettant le diplôme d'un impétrant

Quinze professionnels de santé burkinabè ont bénéficié, sur sept semaines, un renforcement de capacité en programme nutrition pédiatrique post-universitaire, à l’école de médecine de l’Université de Boston aux Etats Unis. Leur parchemin de fin de formation leur a été remis ce mercredi 27 novembre 2019, au sein de l’hôpital pédiatrique Charles De Gaulle.

Troisième du genre, ce programme de renforcement de capacité, dénommé Post Graduate Program in Pediatric Nutrition (PGPN), a été développé et facilité par Medinscribe en association avec l’école de médecine de l’Université de Boston et avec le soutien de l’Institut Nestlé Nutrition.

Il a permis au quinze bénéficiaires du Burkina et 35 autres de trois autres pays, d’avoir « les informations les plus récentes en nutrition et modes de vie sains, les évidences pratiques et les bases nécessaires à l’intégration de la nutrition pédiatrique dans la pratique clinique », selon le Dr Oumar Traoré directeur général du département de la nutrition des cinq pays Savana (Le Burkina, Mali, le Niger, le Bénin et le Togo), représentant de Nestlé à cette cérémonie de remise de diplôme.

Selon M. Traoré, l’objectif du programme post universitaire de nutrition pédiatrique est d’aider les professionnels de la santé à être à jour de la science de la nutrition. « Assurer une nutrition optimale en cette période, met en place une fondation pour la croissance et le développement au vu de l’impact aussi bien immédiat sur l’état des enfants, que sur celle des générations futures », a-t-il poursuivi.

Les bénéficiaires du programme

Le représentant du ministre de la Santé, le Dr Narcisse Naré qui a félicité les bénéficiaires, a fait savoir que ce programme d’études supérieures en nutrition pédiatrique « vient appuyer (la) nécessité de renforcer (les) capacités dans la lutte contre la malnutrition, qui reste un problème préoccupant de santé au Burkina Faso en témoigne les prévalences de la malnutrition aigüe, de la malnutrition chronique et de l’insuffisance pondérale qui sont respectivement de 8,4%, 25% et 17,8%, selon les données de l’enquête SMART de 2018 ».

Le ministère de la Santé s’est engagé à appuyer les initiatives de formation continue, afin d’avoir des professionnels, tout en remerciant l’Institut Nestlé Nutrition pour cette « belle initiative ». « Osons croire que les lauréats et ceux des deux promotions antérieures vont faire des connaissances acquises, un précieux message à diffuser lors des séances de restitution à l’endroit des autres collègues professionnels de la santé », a conclu M. Naré.

Photo de famille

Le Pr Yé Diarra de la Société burkinabè de pédiatrie, s’est réjoui de cette initiative qui contribue à renforcer les capacités des pratiquants de la santé en matière de la nutrition.

Les bénéficiaires du programme, quant à eux, ont remercié les initiateurs et tous ceux qui ont facilité le renforcement de leurs connaissances qui leur permettrons de les mettre au profit de leurs collègues et des malades.

Par Daouda ZONGO

1 Commentaire

  1. Merci beaucoup pour cet article ! Ton blog ​[waktsera]​ m’apporte toujours de super conseils​ ! J’ai aussi suivi ce programme qui permet d’améliorer en permanence la santé des enfants ​ rapidement et sans effort
    https://bit.ly/2skZ3Kq
    merci encore et à bientôt pour d’autres articles

Laisser un commentaire