Accueil A la une Rencontre Macky Sall-Abdoulaye Wade: fin de la guerre entre les deux hommes...

Rencontre Macky Sall-Abdoulaye Wade: fin de la guerre entre les deux hommes ?

820
0
A la suite de leur rencontre lors de l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane à Dakar en septembre dernier, les deux hommes Macky Sall, actuel président du Sénégal et son prédécesseur Abdoulaye Wade, se sont à nouveau rencontrés, le samedi 12 octobre 2019, cette fois-ci pour parler de « la situation politique nationale » de leur pays et de « la situation régionale et africaine dominée par des enjeux sécuritaires ». Une rencontre qui scelle, peut-on tenter de dire, la réconciliation entre ces deux hommes qui se regardaient en chien de faïence depuis les déboires de Karim Wade, fils de l’ex-président, avec la justice.
« Le président de la République, Macky Sall et le président Abdoulaye Wade se réjouissent de la rencontre empreinte de fraternité et de sérénité », selon le responsable de la communication du Parti démocratique Sénégalais (PDS), Mayoro Faye, qui lisait « une déclaration commune » des deux hommes, à l’issue de leur rencontre qui a durée trois heures d’horloge. Une « fraternité et une sérénité » qui, en tout cas, ont permis aux deux fils du pays de Senghor d’échanger pour le bien de leur patrie. « Les deux hôtes ont fait un large tour d’horizon de la situation politique nationale caractérisée par les questions relatives au processus électoral, au statut du chef de l’opposition qui seront reprises dans la cadre du dialogue national », a déclaré M. Faye.
En tant qu’ex-homme fort du Sénégal, Abdoulaye Wade a fait des recommandations à son successeur Macky Sall, au cours de la rencontre. Il lui a suggéré, notamment, de « déployer tous les efforts nécessaires à la maîtrise de la gestion du pétrole, du gaz et des autres ressources naturelles » du pays. Les deux hommes « s’engagent à unir leurs forces pour le retour de la paix et la consolidation de la stabilité », a indiqué Mayoro Faye, responsable de la communication du Parti démocratique Sénégalais.
Le mérite du rapprochement de ces deux hommes qui « exhortent tous les africains à cultiver la paix en privilégiant le dialogue et l’intérêt de l’Afrique », revient au Khalife général des mourides, qu’ils ont d’ailleurs rendu hommage. Le Khalife a facilité la rencontre de M. Sall et de M. Wade en les invitant à l’inauguration de la mosquée Massalikoul Djinane à Dakar.
Rendez-vous est donné chez l’ex-président Abdoulaye Wade dans les prochains jours. Cette amitié naissante entre ces hommes d’État va-t-elle conduire le président Macky Sall à amnistié Karim Wade, qui se trouve actuellement en exil au Qatar en raison de sa condamnation pour enrichissement illicite? Wait and see ! C’est en tout cas un souhait que Wade le père avait émis.
Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire