Accueil Monde Sahara marocain: M. Bourita appelle l’Europe à s’inscrire dans la « dynamique internationale »

Sahara marocain: M. Bourita appelle l’Europe à s’inscrire dans la « dynamique internationale »

Nasser Bourita

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a appelé, vendredi, l’Europe à s’inscrire dans la dynamique internationale enclenchée par le large soutien à l’initiative d’autonomie. « L’Europe doit sortir du confort de dire qu’il y a un processus, et nous soutenons ce processus, même si ce processus doit durer encore des décennies », a dit M. Bourita lors d’un point de presse à l’issue de la Conférence ministérielle de soutien à l’initiative d’autonomie sous la souveraineté du Maroc, tenue en visioconférence à l’initiative du Maroc et des Etats-Unis, avec la participation de 40 pays.

L’Europe doit s’inscrire dans cette dynamique internationale, a-t-il préconisé, soulignant que « la position américaine doit interpeller l’Europe sur son degré d’engagement, pour que cette direction prise par la communauté internationale, qui est celle d’une solution dans le cadre de l’autonomie sous souveraineté marocaine, soit également celle de l’Europe dans son unanimité ». A cet égard, le ministre a rappelé qu’il y a eu des « signaux », y compris les accords signés avec l’Union européenne, mais également les positions nationales de plusieurs pays « qui voient dans l’initiative d’autonomie une perspective fondamentale pour la résolution de cette question ».

Aujourd’hui, a poursuivi M. Bourita, il faut qu’il y ait un « mouvement au sein de l’Europe pour soutenir la seule perspective possible pour le règlement de la question du Sahara, qui est celle de l’autonomie dans le cadre de la souveraineté du Royaume ». La conférence ministérielle a été l’occasion pour la majorité des pays participant d’exprimer leur fort appui à l’Initiative marocaine d’autonomie comme seule base pour une solution juste et durable au conflit régional du Sahara. Les participants à cette conférence se sont engagés à continuer à plaider en faveur d’une solution se basant uniquement sur l’Initiative marocaine d’Autonomie pour la résolution du conflit du Sahara, selon la Synthèse des Présidents rendue publique à l’issue de la Conférence.

Correspondance particulière

Laisser un commentaire