Accueil Monde USA: Trump en passe d’enregistrer le «shutdown» le plus long de l’histoire...

USA: Trump en passe d’enregistrer le «shutdown» le plus long de l’histoire américaine

1411
0
(Photo utilisée juste à titre d'illustration)

Pour la première fois, 800 000 fonctionnaires fédéraux américains affectés par le « shutdown » ne vont pas toucher leur salaire alors que le président Donald Trump menace de recourir à une procédure exceptionnelle pour financer son projet de mur anti-immigration à la frontière sud. 

En effet, depuis plus de trois semaines, une partie de l’administration américaine fonctionne au ralenti avec le blocage dû au shutdown. Mais, au 21e jour de la paralysie d’une partie des administrations, aucun compromis ne semble en vue entre M. Trump, qui réclame 5,7 milliards de dollars pour tenir sa promesse de campagne, et l’opposition démocrate au Congrès, qui refuse de débloquer des fonds pour un mur jugé « immoral », coûteux et inefficace pour lutter contre l’immigration clandestine.  

Avec ce blocage, l’administration Trump détiendra désormais le record du «shutdown» le plus long de l’histoire américaine, puisque si aucun compromis n’est trouvé d’ici ce vendredi minuit, les 21 jours en 1995-1996 sous Bill Clinton, pourrait tomber.

Cette crise institutionnelle fait qu’environ « 800 000 employés » de plusieurs ministères et agences fédérales ne toucheront pas leur paie, dont l’échéance tombe ce vendredi. La plupart, payés à la quinzaine, avaient reçu leur chèque fin décembre, selon des médias.  

A noter que la moitié de ces fonctionnaires, jugés « non essentiels », a été placée en congé sans solde, tandis que l’autre moitié a été réquisitionnée.

Selon le Journal du Montréal qui cite l’AFP, jeudi, les principaux syndicats du transport aérien -pilotes de ligne, personnel naviguant, contrôleurs aériens- ont dénoncé une situation qui se détériore, évoquant des risques accrus pour la sécurité du pays.   

Une manifestation à Washington a par ailleurs rassemblé selon les syndicats plus de 2 000 employés du gouvernement, qui ont exprimé leur inquiétude sur la dégradation de leurs conditions de vie.  

Pour sortir de l’impasse au Congrès, Donald Trump agite depuis quelques jours la menace d’une procédure d’« urgence nationale ».   

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire