Accueil Société Vie chère et insécurité : La réponse du gouvernement se fait toujours...

Vie chère et insécurité : La réponse du gouvernement se fait toujours attendre, selon Loada

La vie chère et l'insécurité ont toujours pignon sur rue au Burkina Faso, selon une analyse du Pr Loada

Au bout d’un an de magistère, le régime au pouvoir au Burkina Faso n’a pas en apporté la réponse adéquate aux problèmes liés à la vie chère et l’insécurité. C’est l’avis du Pr Augustin Loada au cours d’un dialogue démocratique du CGD.

Au niveau des besoins des partenaires sociaux de l’Etat, le Pr Augustin Loada a relevé que si des efforts ont été faits pour la gratuité des soins en faveur des femmes enceintes et des enfants de moins de 5 ans, le problème reste entier quant aux conditions de vie et de travailleurs des agents de la Santé.

Le changement radical attendu dans le secteur de l’éducation se fait encore désirer, a déploré Pr Loada.

Le gouvernement a été jugé, non à même jusque-là de répondre efficacement aux attentes des populations en lien notamment avec la sécurité et la vie chère, a déclaré Loada, avant de suggérer de comprendre ce fait, car le régime actuel a hérité d’une situation assez complexe.

Wakat Séra

Laisser un commentaire