Accueil Communiqué de presse Vol des animaux à Kelbo: l’alerte du CISC

Vol des animaux à Kelbo: l’alerte du CISC

767
0

Ceci est une note du Collectif Contre l’Impunité et la Stigmatisation des Communautés (CISC) alertant sur de vol des animaux à Kelbo. 

« ALERTE sur le vol des animaux sous le prétexte fallacieux de lutte antiterroriste.

Il est urgent de mener une enquête sérieuse sur le comportement indigne de certains acteurs sur le terrain car les délinquants se vantent d’avoir un gros réseau organisé qui impliquerait des agents de l’administration. C’est très inquiétant

Comment se fait-il que, pendant que le maire de Kelbo produit un communiqué pour suspendre la vente aux enchères (qui était prévu le 1er mai) des animaux supposés en divagation sur son espace géographique, au même moment plusieurs camions en provenance de KELBO ont débarqué ce samedi 2 mai 2020 au marché de bétail de KAYA beaucoup d’animaux.

Selon plusieurs sources très concordantes, au moins 6 éleveurs dont nous avons la liste ont bien identifié et reconnu leurs animaux qui sont en train d’être vendus au marché de bétail de Kaya actuellement.

Tout porte à croire qu’il existe une grande complicité qui impliquerait quelques acteurs de l’administration, certains éléments kogleweogos, des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et certains FDS. Sinon, comment comprendre le flou qui entoure la gestion de ces animaux dont les propriétaires sont connus.

Autre fait qui dévoile le vol organisé sous le couvert de cette lutte contre le terrorisme, c’est le cas des animaux volés depuis le village de Gargaboulé, département de Pobé Mengao , province du Soum. Ces animaux viennent d’être retrouvé par leur propriétaire aux marché de bétail de Ouagadougou.

Et le délinquant, un certain Daouda Niampa, qui se trouve être le chef Kogleweogo de la zone, se permet même d’appeler pour menacer qu’il faut que les animaux soit vendu comme quoi, lui Niampa, il a déjà fait vendre plus de 1000 animaux sans problème. Et que si le propriétaire des animaux ne quitte pas le marché, il le fera exécuté. »

Laisser un commentaire