Accueil Culture Burkina: la PCBF et la FENATHEB en couple pour féconder le développement...

Burkina: la PCBF et la FENATHEB en couple pour féconder le développement de la culture

Les représentants des deux structures présentant la Convention

La Plateforme culturelle du Burkina Faso (PCBF) et la Fédération nationale du théâtre burkinabè (FENATHEB) ont scellé leur union, le 9 septembre 2022, à travers la signature d’une Convention. De cette union devrait être issu une synergie des énergies au grand bonheur de la culture burkinabè.

La Plateforme culturelle du Burkina Faso (PCBF) et la Fédération nationale du théâtre burkinabè (FENATHEB) sont désormais en couple. De leur union,  l’enfant procrée devait être la culture burkinabè vue sous sa meilleure version. Pour ce faire, l’idylle devrait se mener autour de réflexions et d’actions de plaidoyer en faveur du secteur en général et des arts vivants en particulier, à en croire Claude Guingané, qui a représenté la Plateforme. Aussi, il a signalé que le renforcement des acteurs culturels tient une place importante dans ce nouvel élan que les deux structures veulent donner à la culture burkinabè.

La signature de Convention rentre dans le cadre d’un vaste programme qui marque le début de la formalisation des partenariats avec des institutions culturelles et de promotion des droits des femmes, enfants, de la décentralisation, de l’entrepreneuriat, et qui a en projet l’organisation de conférences de presse et de conférences thématiques, etc.

La vice-présidente de la FENATHEB, Lionelle Eudoxi Gnoula a fait savoir que sa structure a accueilli l’idée «à bras ouvert parce que c’est quelque chose qui vient témoigner qu’on ne peut pas travailler seul. Comme on le dit toujours, on ne peut pas ramasser la farine avec une seule main si on veut espérer nourrir toute la famille».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire