Accueil A la une Affaire marché public à l’INSD: Koudibi Zongo de Sofnet bénéficie d’un non-lieu...

Affaire marché public à l’INSD: Koudibi Zongo de Sofnet bénéficie d’un non-lieu total

973
0

Le Président directeur général de Sofnet Groupe, une entreprise informatique conceptrice de solution intégrées IT en Afrique de l’Ouest, Koudibi Zongo, poursuivi dans l’affaire dit du marché public de l’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD), pour des faits de corruption, de favoritisme, de délit d’initié et de tentative de corruption, a bénéficié le jeudi 28 mai 2020, de la Cour d’appel de Ouagadougou, un non-lieu total, a appris la rédaction de Wakat Séra.

Poursuivi, entre autres, de corruption dans le marché public portant acquisition d’équipements informatiques pour le Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) lancé en 2016 à hauteur de 7 892 773 409 FCFA, le PDG de Sofnet a eu un non-lieu total devant la Cour d’appel de Ouagadougou.

Le marché d’acquisition d’équipements informatiques pour le Recensement général de la population et de l’habitat avait été attribué à Sofnet, mais la plainte d’un des soumissionnaires malheureux à cet appel d’offre a amené à faire des investigations qui auraient mis à lumière des «indices portant sur des graves irrégularités» sur toute la procédure du marché.

C’est à la suite de ces investigations que la ministre burkinabè de l’Economie, des Finances et du Développement, au moment des faits, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, a été blanchie et le PDG de Sofnet mis aux arrêts et exclu de cet appel d’offre en guise de sanctions administratives.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire