Accueil A la une Afrique de l’ouest : INTERPOL saisit des armes, de munitions et de...

Afrique de l’ouest : INTERPOL saisit des armes, de munitions et de produits de contrebande

Un opération de contrôle. - Copyright © africanews Interpol

L’Organisation internationale de la police criminelle (INTERPOL) a informé dans une publication, ce lundi 21 décembre 2020, avoir saisi, au niveau de l’Afrique de l’Ouest, de armes légères, de munitions et de produits de contrebande composés de « plus de 40 000 bâtons de dynamite, de 6 000 cartouches, d’une tonne et demie de drogue et de quelques soixante mille litres de carburants de contrebande », selon le média africanews.

Cette saisie est l’œuvre d’une opération transfrontalière de contrôle des trafics illicites d’armes à feu « KAFO II » qui a été menée du 30 novembre au 6 décembre 2020 par les agents de l’INTERPOL, répartis entre le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Mali, et de l’Office des Nations unies contre les drogues et le crime (UNODC), en coopération avec les services nationaux des Douanes, de Police et de Gendarmerie qui ont affirmé « s’être livré à plus de 12 000 opérations de contrôle », a rapporté africanews.

L’opération baptisée « KAFO II » (« agir ensemble » en langue Diola et Bambara), selon nos confrères de africanews « est le second volet d’un programme mis en place pour aider les gouvernements locaux à identifier les potentiels trafics bénéficiant aux groupes armés qui sévissent dans la région ».  

Le secrétaire général d’INTERPOL, Jürgen Stock, affirme dans un communiqué, lors de la publication des résultats de l’enquête, que « le trafic d’armes à feu est une activité lucrative qui, à son tour alimente et finance d’autres crimes sérieux ».

Oumpounini MANDOBIGA (Stagiaire)

Laisser un commentaire