Accueil Monde Afrique du Sud: six morts dans des manifestations pro-Jacob Zuma

Afrique du Sud: six morts dans des manifestations pro-Jacob Zuma

Des scènes de pillages en Afrique du Sud (Ph. VOA)

Six personnes ont été tuées dans de violentes manifestations d’individus se réclamant partisans de l’ex-président sud-africain Jacob Zuma. Emprisonné depuis le mercredi dernier, l’ancien président pour lequel les manifestants protestent violemment dans les rues de leur pays ces quatre derniers jours pour demander la relaxeest a été écroué pour « outrage à la justice ». Les violences ont pris des proportions très importantes, provoquant au moins six morts, rapportent des médias.

Le constat est amer dans des villes sud-africaines où l’on peut résumer la scène à des violences, des pillages sans vergogne, des casses et des incendies. Débutées dans le KwaZulu-Natal, le fief de Jacob Zuma qui séjourne depuis cinq jours en prison pour 15 mois, les violences se sont étendues à plusieurs localités, notamment Johannesburg.

Pour tenter de ramener le calme, les autorités, dans un communiqué ce lundi 12 juillet 2021, ont laissé entendre que l’armée, précisément la Force de défense nationale sud-africaine (SANDF), va être déployée dans les villes éprouvées par les troubles.

Selon certains observateurs de la scène politique sud-africaine, la violence de ces manifestations est nourrie par la fragilité économique du pays ayant rendu la vie très chère, cela doublé par les mesures de restrictions au regard de la troisième vague de Covid-19 qui a rendu la vie presqu’intenable pour certains manifestants.

Ces violences sont en cours alors que la Cour constitutionnelle réexamine la sentence de Jacob Zuma, âgé de 79 ans.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire