Accueil Monde Angola: décès  de l’ancien président José Eduardo dos Santos en Espagne

Angola: décès  de l’ancien président José Eduardo dos Santos en Espagne

L'ancien président angolais José Eduardo dos Sandos est mort à Barcelone en Espagne.

L’ancien président de l’Angola, José Eduardo dos Santos, est décédé, le vendredi 8 juillet 2022, dans une clinique à Barcelone où il était hospitalisé depuis un arrêt cardiaque le 23 juin dernier, a annoncé le gouvernement angolais sur sa page Facebook. L’ancien président a mis fin, en 2008, à sa longue carrière politique après avoir régné pendant 37 ans sur l’Angola, selon RFI. Il avait 76 ans.

L’ancien président de l’Angola, José Eduardo dos Santos, s’est éteint, le vendredi 8 juillet 2022, en fin de matinée à Barcelone dans la deuxième ville de l’Espagne.

 L’ex-dignitaire angolais était malade depuis de longues années mais ces derniers mois sa santé s’était beaucoup dégradée. En juin, un quotidien portugais le disait «entre la vie et la mort».  Il est finalement décédé à Barcelone, a informé FRI.

«Le gouvernement angolais rapporte avec un sentiment de grande douleur et de consternation le décès» de M. dos Santos, a affirmé le gouvernement dans un court message et qui est publié sur les réseaux sociaux.

«Zedu» comme on le surnommait était parti de rien. Fils de Maçon, José Eduardo dos Santos a grandi dans le «barrio» de Sanbizanga, un bidonville de Luanda, la capitale. Militant contre les colons portugais, il s’engage à seulement 19 ans dans le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) fondé en décembre 1956.

En 1975, année d’indépendance de l’Angola, «Zedu»  a siégé déjà au comité central du MPLA. Puis il a intégré le gouvernement et devient Premier ministre et enfin président en 1979, à la mort d’Agostinho Neto.

Fin stratège, José Eduardo dos Santos conserve les rênes du pouvoir pendant presque quatre décennies sans jamais être élu.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire