Accueil A la une Application de l’IUTS: l’opposition burkinabè demande la suspension de la mesure

Application de l’IUTS: l’opposition burkinabè demande la suspension de la mesure

894
1

L’opposition politique burkinabè a demandé, ce mardi 10 mars 2020, lors de sa traditionnelle conférence de presse, la suspension de l’application de l’Impôt Unique sur les Traitements et Salaires (IUTS) sur les primes et indemnités des agents de la Fonction publique.

Le regroupement de la trentaine de parti opposé au régime du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP, parti au pouvoir), dit ne pas être contre le civisme fiscal avancé par le gouvernement pour mettre en œuvre cette mesure mais elle note que l’extension de l’IUTS aux primes et indemnités des travailleurs du public et du parapublic est « vraiment inopportune et dangereuse ». C’est pourquoi, la coalition demande à l’exécutif de retourner à la table de négociations avec les syndicats.

L’opposition estime qu’en ces moments où le Burkina fait face à de nombreux défis, notamment sécuritaires, le gouvernement « devrait travailler à rassembler toutes les forces au lieu de diviser de manière cynique les citoyens en sous-zones comme il sait bien le faire ».

Le samedi dernier, répondant à l’appel du collectif des syndicats de la Fonction publique, plusieurs centaines de manifestants ont battu le pavé à Ouagadougou et dans d’autres villes du Burkina pour dénoncer avec véhémence l’élargissement de l’IUTS sur les agents du public et du parapublic.

Selon l’opposition, ces différentes manifestations ont été un franc succès. Elle a réaffirmé que la revendication phare de la marche-meeting est « juste et légitime ».

Par Bernard BOUGOUM

1 Commentaire

  1. « …Le regroupement de la trentaine de partis opposé au régime du mpp, dit ne pas être contre le civisme fiscal avancé par le gouvernement… » : Braves mesdames et messieurs de l’opposition, vous parlez de quoi ? Où est le civisme fiscale ici alors que des milliards sont frauduleusement exportés du pays ? Vous demandez ? Vous demandez quoi ? Expliquez et exigez. Le mpp n’est pas au pouvoir, frauduleusement, pour lui et ses militants. Si c’est votre manière de vous opposer comme cela, alors le pire est à craindre en novembre 2020.

Laisser un commentaire