Accueil A la une Arrestation de soldats ivoiriens: Guillaume Soro appelle à une médiation de Gnassingbé...

Arrestation de soldats ivoiriens: Guillaume Soro appelle à une médiation de Gnassingbé et de Sassou Nguesso

Guillaume Soro, se taille un costume de président de la république (Ph. afriqueeducation.com)

L’ex-président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro a, dans un communiqué, appelé à l’implication des chefs d’Etat du Togo, Faure Gnassingbé et du Congo Denis Sassou Nguesso, pour une médiation à la suite de la crispation née entre le Mali et la Côte d’Ivoire, après l’arrestation des soldats ivoiriens.

« J’ai appris avec gravité l’arrestation, le dimanche 10 juillet 2022, de 49 soldats ivoiriens à Bamako », écrit l’ex-président de l’Assemblée ivoirienne, Guillaume Soro dans le communiqué.

Il fait remarqué que « la crispation née de cet incident entre ces deux pays frères semble n’avoir pas été résolue et laisse craindre un raidissement des différentes parties ». C’est pourquoi, il « en appelle au calme et à l’apaisement ».

« Convaincu qu’une solution diplomatique négociée est possible », M. Soro appelle à « l’implication du Chef de l’État togolais Faure Gnassingbé et à l’appui du Chef de l’État du Congo Denis Sassou Nguesso, pour trouver une solution africaine qui préserve avant tout la dignité de tous ».

Le 10 juillet 2022, le Mali a mis aux arrêts 49 militaires ivoiriens qui venaient d’atterrie à l’aéroport. Selon Bamako, ces soldats sont des « mercenaires », ce que réfute Abidjan

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire