Accueil Monde Assemblée générale de l’ONU: qui s’exprimera au nom de l’Afghanistan?

Assemblée générale de l’ONU: qui s’exprimera au nom de l’Afghanistan?

Les talibans veulent s'exprimer à l'ONU

Les talibans réclament le droit de s’exprimer au nom de l’Afghanistan à la 76e Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, alors que  l’ambassadeur de l’ancien gouvernement chassé du pouvoir, Ghulam Isaczai, exige lui aussi de représenter le pays. La commission des accréditations, constituée de 9 pays, dont les États-Unis, la Russie et la Chine, va trancher et décider de qui représentera l’Afghanistan à la tribune de l’organisation onusienne.

Les talibans, au pouvoir en Afghanistan depuis le 15 août dernier, ont souhaité s’exprimer à l’occasion de la 76e Assemblée générale de l’ONU au nom de ce pays. Mais un problème se pose: l’ambassadeur de l’ancien gouvernement chassé du pouvoir, Ghulam Isaczai, veut lui aussi parler au nom de l’Afghanistan.

Le nouveau ministre des Affaires étrangères de l’Etat islamique d’Afghanistan, Amir Khan Muttaqi a souligné, dans une lettre adressée au Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, «que le président Ashraf Ghani a été renversé et que les pays à travers le monde ne le reconnaissent plus». Cependant, depuis leur prise du pouvoir, les talibans ne sont pas, eux non plus, reconnus par la communauté internationale.

Quelle partie s’exprimera donc à l’ONU au nom de l’Afghanistan? Cette question a été soumise à la  commission des accréditations, constituée de 9 pays, dont les États-Unis, la Russie et la Chine va trancher et décider de qui représentera l’Afghanistan à la tribune de l’organisation onusienne.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire