Accueil Société Baccalauréat 2018 : les candidats du Soum vont composer en septembre

Baccalauréat 2018 : les candidats du Soum vont composer en septembre

469
0
photo d'archives

Le ministre burkinabè de l’Enseignement supérieur, Alkassoum Maïga, a annoncé jeudi 2 août 2018 à une rencontre avec des journalistes que les examens du baccalauréat qui n’ont pas été tenus à cause de l’insécurité vécue par la région du Nord notamment dans le Soum, seront administrés en septembre.

Le ministre Alkassoum Maïga a affirmé que toutes les dispositions ont été  prises pour permettre aux candidats de la province du Soum qui font face à de perpétuelles attaques terroristes, de pouvoir composer leur session de baccalauréat en septembre.

Pour la session normale du baccalauréat, sur un effectif total de 96.774 candidats à la session normale, 93 275 y ont effectivement pris part avec 38 178 admis, soit un taux de succès de 40,93%, a présenté M. Maïga qui s’est dit « satisfait » au regard du contexte sécuritaire et socio-économique du pays.

Les milliers de nouveaux bacheliers, à en croire le ministre Alkassoum Maïga, seront inscrits dans de nouvelles universités dans diverses régions du pays, que le gouvernement a entrepris d’ouvrir, tout en renforçant les capacités de celles existantes.

Le ministre a aussi annoncé la création d’une école polytechnique à Ouagadougou avec 12 instituts pour résorber le nombre pléthorique des nouveaux bacheliers.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire