Accueil A la une BDU-BF: Saaba a son agence

BDU-BF: Saaba a son agence

1325
0

La Banque de l’Union du Burkina Faso (BDU-BF), a ouvert ce vendredi 21 février 2020, une agence à Saaba, commune située à la sortie Est de Ouagadougou. Cet acte important pour le rapprochement de BDU-BF des populations porte à 15 le nombre d’agences de cette filiale de la Banque du Développement du Mali (BDM). Discours, prestations artistiques, remise de lots ont constitué les parties fortes de cette cérémonie qui a été rehaussée de la présence de plusieurs personnalités politiques, coutumières et des particuliers de la commune.

Les habitants de Saaba ont désormais leur agence BDU, une banque qui est «très accessible et très proche de ses clients», une banque de «proximité» qui a ouvert ses guichets le 15 janvier 2015 au Burkina. Cette banque qui fait dans le général, selon son administrateur, Lazare Bancé, «fait partie d’un très grand» groupe. «Nous intervenons dans le financement du commerce, des industries, de la promotion des jeunes entrepreneurs, le financement de l’habitat. Nous offrons tous les services qui permettent de faciliter la vie de nos clients», a insisté M. Bancé.

Lazare Bancé, administrateur de la BDU-BF

Le choix de Saaba est loin d’être fortuit. Selon le directeur général de la BDU-BF, Karim Bagayoko, il se justifie par les «potentialités, le dynamisme et aussi la taille (environ 30 villages) de la commune».

Le taux de bancarisation étant très faible dans la sous-région, notamment, au Burkina, la BDU-BF tente de «(le) relever, contribuer au financement de l’économie, d’où (son) extension sur l’ensemble du territoire». La filiale de la première banque du Mali compte, au titre de cette année 2020, ouvrir une agence dans le Mouhoun, précisément à Dédougou, (elle) est résolue dans sa démarche de se rapprocher de tous ses clients, comme à Houndé où sont implantées des sociétés minières et aussi compte tenu du dynamisme de Bobo-Dioulasso. De même (elle) compte ouvrir une deuxième agence dans la capitale du Burkina. Ces informations réjouissantes pour les populations burkinabè qui ont choisi BDU-BF comme leur banque, ont été données par un DG très soucieux de la satisfaction des usagers de sa structure.

Le directeur général de la BDU-BF, Karim Bakayoko

M. Bakayoko a indiqué, dans la foulée, que la BDU-BF va diversifier ses produits en s’appuyant sur la digitalisation. «Nous allons lancer nos cartes visas à l’international. Nous allons aussi, essayer, cette année d’innover au niveau des distributeurs où notre clientèle pourra y faire des versements».

Pour le professeur Jacques Simporé, recteur de l’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA), «c’est un immense honneur» fait à sa modeste personne en le sollicitant pour le parrainage de cet événement. Pour M. Simporé, la commune de Saaba regorge de «potentialités indéniables et fait montre d’une hospitalité légendaire». Avec l’ouverture de cette agence à Saaba, est convaincu le parrain, c’est l’activité économique de la commune qui sera davantage boostée avec toutes les retombées bénéfiques pour les usagers.

C’est pourquoi, il a invité les habitants de Saaba et des environs à faire de cette agence leur partenaire financier.

Remise de gadgets

Au cours de cette cérémonie, les trois premiers clients de l’agence ont reçu des cadeaux. La BDU-BF a également à trois étudiants de l’USTA, une bourse d’une valeur de 50 000 FCFA.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire