Accueil A la une Burkina: 2 hommes tués à la machette dans le Centre-Nord

Burkina: 2 hommes tués à la machette dans le Centre-Nord

Photo d'illustration

Deux personnes ont été tuées à l’arme blanche par des hommes non identifiés dans la province du Bam en région du Centre-Nord, le samedi 24 septembre 2022.

Les deux hommes ont été tués samedi dernier à la machette par des individus à Konkin Moogo, un village situé sur l’axe Zimtanga – Kongoussi, le chef-lieu de la province de Bam.

Les corps allongés au bord de la route, selon le témoignage d’une dame, étaient celui d’un sexagénaire et d’un trentenaire qui portait du dreadlocks.

«J’ai été arrêtée par deux personnes armées qui sont sorties des champs. Ils ont retiré ma charrette et mon âne et m’ont dit de partir. À quelques mètres, j’ai pu apercevoir deux corps sans vie (…) et tous les deux sont des ressortissants du village de Bayen Foulgo», a avancé la dame qui a ajouté qu’elle a eu la vie sauve à cause de son statut de femme selon les assaillants.

Un témoignage qui a été confirmé par des autorités administratives locales puis soutenu par une source sécuritaire.

Il y a moins d’une semaine, le 20 septembre dernier, 14 personnes ont été tuées dans les zones par des hommes armés qui ont aussi débouché dans des champs.

La situation sécuritaire va de mal en pis dans le Bam selon les ressortissants de ladite province et cela depuis le mois d’avril 2022. En effet, selon le Mouvement Bam Fâagre, les attaques terroristes et le flux de déplacés internes vers Kongoussi, chef-lieu de la province puis vers la capitale burkinabè se sont accrus dans ces dernières semaines.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire