Accueil A la une Burkina: des routiers en grève du 8 au 10 janvier 2020

Burkina: des routiers en grève du 8 au 10 janvier 2020

Grève des routiers (photo d'archives)

Des routiers issus de l’Union des Routiers Chauffeurs du Burkina (URCB) et soutenus par la Centrale syndicale du Burkina (CSB), lancent un mots d’ordre de grève du 8 au 10 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire burkinabè. Ils l’ont annoncée dans une correspondance, datée du 31 décembre dernier, adressée au ministre de Transports.

Les chauffeurs routiers, selon la note, sont mécontents du fait que « les lignes n’ont pas bougé », depuis la suspension de leur mot d’ordre de grève jusqu’au 27 décembre.

Les routiers avaient lancé un mot d’ordre de grève du 4 au 6 décembre 2019 pour « engagement non respectés par le gouvernement », relativement aux accords du 27 août 2019. Mais suite à une visite du ministre des Transports, ce mouvement d’humeur avait été suspendu.

En rappel, la grève de l’UCRB en août 2018 avait provoqué une pénurie de carburant à Ouagadougou et dans plusieurs autres  villes du pays.

Aussi, l’Union des chauffeurs et des routiers du Burkina Faso (UCRB) avait marché le 2 avril 2019. A l’issue de cette marche, les chauffeurs ont annoncé une grève illimitée sur l’étendue du territoire national et ils avait fait comprendre que c’est une protestation contre le président de l’Organisation des transporteurs routiers du Burkina (OTRAF).

En général, les mouvements d’humeur des routiers rendent la circulation difficile, du fait que les camions sont parqués sur les routes aux sorties des villes, surtout à Ouagadougou.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire