Accueil Monde Décès de Wattao: Alassane Ouattara «attristé» par la perte d’un «jeune frère»

Décès de Wattao: Alassane Ouattara «attristé» par la perte d’un «jeune frère»

1675
0
Le président ivoirien Alassane Ouattara fait feu de tout bois

Le président ivoirien Alassane Ouattara, a dit être «attristé» par la mort du colonel-major Issiaka Ouattara surnommé Wattao, son «véritable jeune frère». C’était au cours de la présentation de vœux des corps constitués ce lundi 6 janvier 2020, à Abidjan.

Devant des haut-gradés des forces de défense et de sécurité, au palais présidentiel, le chef de l’Etat ivoirien a voulu tout d’abord rendre hommage au colonel-major Wattao décédé dans la nuit du dimanche 5 janvier à lundi 6 janvier 2020 de suite de maladie, en demandant une minute de silence à l’assemblée.

«Je savais que mon jeune frère le colonel major Wattao avait des soucis de santé et toutes les dispositions ont été prises pour l’envoyer aux Etats-Unis. Il y a deux semaines j’avais pu lui parler. Egalement il y a une semaine j’ai pu parler à son épouse. Malheureusement toutes les dispositions prises par des médecins de hautes qualités aux Etats-Unis n’ont pas aidé à le préserver. Donc vous pouvez imaginer ma tristesse. Car Wattao était véritablement un jeune frère et je viens toute à heure de parler à son père», s’est-il exprimé la voix nouée, informant avoir «demandé à (son) jeune frère Ibrahim Ouattara d’appeler le roi de Bouna pour lui dire toutes (ses) condoléances».

M. Ouattara affirme avoir donné des instructions au ministre de la Défense pour que «toutes les dispositions soient prises afin (de) lui rendre hommage pour le travail accompli».

«Quand Wattao est allé pour sa formation à l’Ecole supérieur de guerre il a été véritablement fait un excellent travail. Avec sa Majesté le roi Mohamed VI, nous en avions parlé. Et avec le général chef d’état-major des forces royales, de progrès important, de l’aptitude et la soif d’apprendre. Et il avait bien appris», a-t-il témoigné.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire