Accueil Culture Burkina Faso, Festival Salon Musique 2019 : « Faire vivre les arts...

Burkina Faso, Festival Salon Musique 2019 : « Faire vivre les arts pour faire taire les armes »

603
0
Patrick Kabre

Le Festival Salon Musique se tiendra pour sa seconde édition à Ouagadougou (Burkina Faso), du 22 au 30 novembre prochain. Avec sa sélection d’artistes locaux et internationaux, l’événement veut adresser un mot de paix au peuple burkinabé.

« Faire vivre les arts pour faire taire les armes », c’est le thème choisi par les organisateurs de Salon Musique cette année, pour redonner de la joie à une population burkinabè timorée, après les dernières vagues de violences qui ont secoué le pays.

Plusieurs artistes/groupes locaux et internationaux ont été conviés pour la circonstance, notamment Dicko Fils (Burkina Faso), Madame-tout-le-monde (France), Patrick Odon (Madagascar/Burkina Faso), Patrick Kabré (Burkina Faso), Faso Djarabi (Burkina Faso), Mao (Suède/Burkina Faso), Mitib Kieta (France/Burkina Faso), les Soeurs Doga (Burkina Faso), Julie Jaroszewski (Belgique), Victor Marek (Allemagne) et Is & Cyr (Burkina Faso).

Ils mettront à l’honneur le jazz, le blues, les musiques du monde, mais aussi les chansons traditionnelles peules et dioula, pour la plus grande délectation du public.

Festival itinérant, Salon Musique défie le climat d’insécurité qui règne ces dernières années au pays des hommes intègres, pour porter la musique aux mélomanes là où ils se « cachent ». Cette saison, il investira les petits maquis ouagalais, des résidences et clubs privés, ainsi que les bars huppés de la capitale burkinabè.

Pour Patrick Kabré, fondateur de l’Assocation des Arts Solidaires qui promeut le spectacle, le thème de cette année est porteur d’un grand message : « La musique et les arts en général ont une portée qui dépasse le cadre culturel. Ils servent à la cohésion sociale, sont des vecteurs de partage, de dialogue et de paix et c’est ce que nous tenons à promouvoir avec le Festival ».

« Nous aimerions donner une visibilité aux artistes, revitaliser la vie culturelle, et donner un élan pour que la population ose se réapproprier l’espace public et se rassemble dans des moments d’échange », a ajouté l’artiste et entrepreneur culturel burkinabé.

A propos de l’Association des Arts Solidaires

L’Association des Arts Solidaires a été fondée au Burkina Faso en 2013 par des artistes musiciens dont Patrick Kabré. Elle regroupe en son sein des membres provenant de plusieurs disciplines artistiques. L’Association se donne comme objectif d’apporter la culture à tous, à travers plusieurs axes d’action.

Elle organise des concerts, met en place des projets de développement par la culture et intervient également dans l’éducation à la culture.

Source: musicinafrica.net

Laisser un commentaire