Accueil A la une Burkina Faso : plus de 400 militaires tués en 6 ans lors...

Burkina Faso : plus de 400 militaires tués en 6 ans lors d’attaques terroristes

Militaire burkinabè (photo d'illustration)
Plus de 400 militaires burkinabè ont été tués depuis 2015 où les attaques terroristes visent ce pays. C’est l’armée qui l’a annoncé lundi.
Depuis 2015, plus de 400 militaires ont perdu la vie dans des attaques terroristes alors qu’ils luttaient pour la défense de la patrie, a déclaré le Commandant de gendarmerie nationale, Guy Hervé Yé, également responsable de la communication de la gendarmerie nationale, cité par Xinhua.
A l’occasion de la cérémonie marquant le 61e anniversaire de l’Armée burkinabè, retransmise à la télévision publique RTB, l’Armée a rendu hommage à ces militaires ayant perdu la vie en défendant la Nation.
Les noms de ces militaires défilaient sur un écran géant au cours de la cérémonie qui s’est tenue sous le thème: “61 ans au service de la défense de la patrie : ensemble pour un vibrant hommage aux Forces armées nationales et pour un engagement décisif pour vaincre le terrorisme”.
Hormis les militaires, de nombreux paramilitaires, des civils armés pour appuyer l’Armée et des civils ont aussi été abattus depuis le début des attaques terroristes en 2015 au Burkina Faso.
Je rends hommage aux devanciers et à tous ces hommes et femmes qui ont fait le choix du métier des armes pour la patrie”, a indiqué le président burkinabè Roch Marc Christian, lors de la cérémonie.
Je m’incline devant la mémoire de tous les combattants tombés sur le champ d’honneur dans la guerre que nous menons contre le terrorisme, et souhaite prompt rétablissement aux blessés”, a-t-il dit, invitant ses compatriotes à faire corps avec l’Armée pour bâtir ensemble une Nation forte, résiliente et pacifiée.
Aprnews avec Tchadinfos 

Laisser un commentaire