Accueil A la une Burkina: «Il est temps de taire nos querelles» (Blaise Compaoré)

Burkina: «Il est temps de taire nos querelles» (Blaise Compaoré)

L'ex-président burkinabè, Blaise Compaoré

L’ex-président, Blaise Compaoré, renversé en fin octobre 2014 par une insurrection populaire, dans une note signée du 27 août 2021, mais rendue publique ce mercredi 1er septembre, appelle les Burkinabè à «taire» leurs «querelles» à la suite de la recrudescence des récentes attaques armées qui ont endeuillé le pays dont les parties Nord, Centre-nord, l’Est et de l’extrême Ouest sont écumées par des terroristes depuis janvier 2016. L’ancien président du Faso souhaite que les Burkinabè soient «unis et solidaires» dans cette «grande épreuve», en vue de faire face à cette «guerre sans visage».

Communiqué

Par Bernard BOUGOUM

Communiqué Blaise Compaoré

Laisser un commentaire