Accueil A la une Burkina/ Interdiction de circulation d’engins motorisés: voici les zones concernées

Burkina/ Interdiction de circulation d’engins motorisés: voici les zones concernées

Le président du Faso avait pris une ordonnance dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, interdisant la circulation des motocyclettes de type «ALOBA», «SANILI», «FORTUNE» ou de même nature ainsi que des tricycles transportant des personnes, pour une durée de trois mois renouvelable dans plusieurs localités du Burkina Faso. On en sait plus sur les différentes zones concernées par cette mesure du pouvoir de Transition.  

Plusieurs localités du pays sont concernées par la mesure prise par le chef de l’Etat burkinabè qui interdit la circulation d’engins motorisés dans les zones à fort défi sécuritaire. Ce sont au total sept régions dont la plupart subissent les assauts des groupes armés terroristes.

Selon le  service d’information du gouvernement (SIG), il s’agit, dans la région de la Boucle du Mouhoun, des provinces comme les Balé, le Sourou, les Banwa et la Kossi.

La région des Cascades est elle aussi concernée par cette décision du président Damiba avec les provinces de la Comoé et de la Léraba.

Dans le Centre-Est, le Boulgou, le Koulpelogo et le Kouritenga sont les provinces concernées par la mesure d’interdiction de circulation des engins motorisés.

Au Centre-Nord, on a les provinces du Sanmatenga, du Bam et du Namentenga.

Dans celle de l’Est, les provinces concernées sont le Gourma, la province de la Komondjari, la province de la Kompienga, la province de la Tapoa et la province de la Gnagna.

Dans les Hauts-Bassins, ce sont le Houet, le Kénédougou et le Tuy. Quant à la région du Nord, les provinces concernées sont le Loroum, le Zondoma, le Yatenga et le Passoré.

Le Sahel est la dernière région concernée par cette mesure avec le Soum, le Yagha, le Séno et l’Oudalan comme provinces concernées.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire