Accueil Société Burkina: la CEDEAO condamne «fermement» l’attaque sur l’axe Arbinda-Gorgadji

Burkina: la CEDEAO condamne «fermement» l’attaque sur l’axe Arbinda-Gorgadji

Le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, -© APA Par DR

La Commission de la CEDEAO, dans un communiqué daté du 19 août 2021, a condamné «fermement» l’attaque survenue le 18 août dernier sur l’axe Arbinda-Gorgadji au Burkina Faso. L’institution sous régionale a réaffirmé son engagement à accompagner le gouvernement burkinabè dans cette lutte, à travers «la mise en œuvre diligente du plan d’action régional de lutte contre le terrorisme».

La Commission de la CEDEAO a exprimé son «indignation» suite à l’attaque du 18 août dernier survenue sur l’axe Arbinda-Gorgadji, au Nord du Burkina Faso. «En ces circonstances douloureuses, le président de la Commission de la CEDEAO présente ses condoléances les plus attristées au gouvernement du Burkina Faso et aux familles endeuillées et souhaite prompt rétablissement aux blessés», souligne le communiqué.

L’institution sous régionale a dit condamner «ces attaques barbares» et a exprimé au gouvernement et au peuple burkinabè, «sa compassion et sa solidarité».  L’institution a également affirmé son soutien au Burkina Faso dans cette guerre et a ainsi réaffirmé son engagement à accompagner le gouvernement burkinabè dans cette lutte, à travers «la mise en œuvre diligente du plan d’action régional de lutte contre le terrorisme».

Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire