Accueil A la une Burkina: la méningite, la «mystérieuse» maladie de Saria

Burkina: la méningite, la «mystérieuse» maladie de Saria

Méningite bactérienne ou virale

La mystérieuse maladie qui a créé la psychose dans le Passoré est désormais connue comme de la méningite. Après des investigations médicales suite à la mort, dans d’ étranges circonstances, de trois enfants à Saria la semaine dernière, cinq autres souffrent à présent de la maladie virale, a rapporté, le mardi 12 avril 2022, l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Cinq cas de méningites ont été constatés à Saria, un village situé à 12 km de la ville de Yako, dans la province du Passoré.

La méningite est une pathologie qui se caractérise par une inflammation au niveau des méninges, les membranes qui entourent les tissus du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière).

Elle est généralement due à une infection virale mais peut être également d’origine bactérienne ou fongique. La méningite se manifeste par des maux de tête, de la fièvre et une raideur du cou.

Dans le village de Saria, deux variantes se sont révélées après analyse: une à souche méningocoque sur quatre patients et l’autre à souche pneumocoque.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la méningite à méningocoque est responsable de 25 000 à 250 000 morts chaque année dans la « ceinture » sub-saharienne de la méningite qui concerne 24 pays dont 14 sous surveillance épidémiologique et 430 millions de personnes.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire