Accueil A la une Burkina: le gouvernement nie la présence de base militaire française à Djibo

Burkina: le gouvernement nie la présence de base militaire française à Djibo

1305
0

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement burkinabè, Rémis Fulgance Dandjinou, a nié ce jeudi 3 octobre 2019, face à la presse à Ouagadougou, la présence d’une base militaire française à Djibo (Nord), ville en proie à des attaques terroristes récurrentes.

Il n’y a pas de base militaire française installée à Djibo, chef-lieu du Soum, comme tendent à le dire certaines informations relayées sur les réseaux sociaux, selon le porte-parole du gouvernement qui a néanmoins reconnu qu’« il y a des interventions françaises à la demande de l’Etat-major (burkinabè) qui sont faites ».

Les forces Barkhane « ont été par deux fois sollicitées dans cette zone », a-t-il avoué en insistant que cela n’est pas assimilable à une base militaire qui aurait été installée.

Le nord du Burkina, notamment la ville de Djibo et ses environs, sont l’objet de fréquentes attaques terroristes qui visent des militaires, paramilitaires et des civils.

La dernière attaque en date intervenue le 19 août a causé la mort de 24 militaires à Koutougou.

De 2016 à nos jours, selon des chiffres officiels, près de 600 personnes militaires, paramilitaires et civiles ont été tuées par les assaillants.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire