Accueil A la une Burkina: le porte-parole du Gouvernement à propos des salaires des ministres

Burkina: le porte-parole du Gouvernement à propos des salaires des ministres

Le ministre porte-parole du Gouvernement, Lionel Bilgo

Le ministre porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo, a confié, le vendredi 6 mai 2022, au sortir du Conseil des ministres, qu’ «aucun ministre n’a négocié sur la base de ses estimations personnelles sa rémunération», assurant que cette question des salaires des membres du Gouvernement de Transition «n’est pas gérée au cas par cas.»

Le ministre porte-parole du Gouvernement, Lionel Bilgo, s’est prononcé, le vendredi 6 mai 2022, lors du point de presse du Conseil des ministres, sur la question de la rémunération des membres du Gouvernement de Transition.

Il a souligné que cette rémunération n’est pas assurée «au cas par cas» et «il n’y a pas de super payé ou de sous payé».

Le ministre Bilgo a, par ailleurs, assuré qu’ «aucun ministre n’a négocié à titre individuel sa rémunération.» Il a indiqué que tout a été fait de sorte que la rémunération soit homogène.

A en croire le porte-parole du Gouvernement, la question des salaires des ministres a été gérée par un Comité piloté par le Secrétariat général de la Primature et les services financiers dont l’objet était de trouver une base légale mais aussi légitime à ces rémunérations.

«Tout cela pour dire que le Gouvernement est soucieux de la réalité du pays et que tout cela est fait dans une dynamique de réduction du train de vie de l’Etat», a noté Lionel Bilgo.

Au Burkina Faso, selon certaines révélations faites dans la presse, des ministres avaient l’habitude de négocier leurs rémunérations qui étaient le plus souvent hors de la grille salariale fixée par la loi.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire