Accueil Société Burkina: le véhicule du président de l’organe de régulation des médias saute...

Burkina: le véhicule du président de l’organe de régulation des médias saute sur un engin explosif

1721
0
Le véhicule du président du CSC ayant sauté sur un engin explosif

Le véhicule du président du Conseil supérieur de la communication (CSC), organe de régulation des médias au Burkina, Mathias Tankoano, a sauté sur un engin explosif sur l’axe Kantchari-Diapaga, le dimanche 12 juillet 2020 dans l’Est du Burkina.

Selon nos informations, la délégation du CSC escortée par des éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS), notamment, des militaires du 34e Régiment interarmes (RIA) de Fada N’Gourma et des policiers de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), une unité spéciale de la police nationale, ont été attaqués par des individus armés le dimanche 12 juillet 2020.

« En attendant que les Forces de défense et de sécurité ne nous disent ce qui nous est arrivé réellement, nous avons subi une attaque complexe, où notre véhicule au bord duquel j’étais avec trois autres passagers, nous avons sauté sur une mine, suivi de tirs. Grâce à la protection divine, tous les occupants sont sortis indemnes, personne n’a été blessée de cette attaque », a déclaré à la presse, Mathias Tanokoano qui a réitéré ses remerciements aux FDS qui « ont été prompts dans leur réaction et ont su maîtriser la situation ».  

L’attaque terroriste a visé la délégation du CSC précisément dans la forêt de Boudjéri.

Des images de l’attaque qui sont parvenues à la rédaction de Wakat Séra montrent clairement que le véhicule de l’autorité de régulation des médias a été endommagé. M. Tankoano, qui s’en est sorti indemne de cette attaque armée, aurait été extirpé par les éléments de la  CRS.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire