Accueil A la une Burkina: les 21 policiers radiés d’octobre 2019 réintégrés

Burkina: les 21 policiers radiés d’octobre 2019 réintégrés

Le ministre de la Sécurité Maxime Koné a informé le 15 septembre 2021 au cours d’une réunion avec une délégation des 21 policiers radiés en octobre 2019 pour abandon de postes, qu’ils sont autorisés à rejoindre immédiatement leurs postes d’affectation et à reprendre service. Pour Maxime Koné, cette décision a été prise dans le souci de la préservation d’un climat socio-professionnel apaisé.

Note du ministère

« Le Ministre de la Sécurité Maxime Koné a tenu, le mercredi 15 septembre 2021 en fin de soirée, une réunion informative avec une délégation des personnels de police licenciés par arrêté en date du 18 octobre 2019, pour abandon de postes.

Après plusieurs séances d’échanges du ministre de la sécurité avec le syndicat des personnels de police et après le quitus du président du Faso et  du Premier ministre, le premier responsable du département de la Sécurité a porté à la connaissance des policiers licenciés qu’ils sont, désormais autorisés à rejoindre, illico presto, leurs postes d’affectation et à reprendre service. Au vu de la présentation du certificat de prise de service, ils seront mandatés.

Cette décision du gouvernement a été prise dans le souci de la préservation d’un climat socio-professionnel apaisé et de donner suite à l’arrêt du Conseil d’État en attendant le dénouement final de la procédure judiciaire. »

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire