Accueil Société Burkina: les Lions en ordre de bataille contre le diabète

Burkina: les Lions en ordre de bataille contre le diabète

393
0
Une femme venue se faire dépister au siège de Lions club le samedi 16 novembre 2019 à Ouagadougou

Les Lions clubs du district 403 A3 au Burkina, à l’occasion de la Semaine mondiale du diabète, tiennent, depuis le 12 novembre 2019, une série d’activités entrant dans le cadre de la lutte contre le diabète, une maladie due à un excès de sucre dans le sang, qui touche plus de 400 millions de personnes dans le monde.

Constant dans son idéal, les Lions clubs du Burkina qui luttent contre un certain nombre de maux, notamment, la faim, la destruction de l’environnement et le cancer infantile, ont organisé des journées de sensibilisations et de dépistages gratuit, en vue de faire front au diabète dont souffrent plus d’un million de personnes au Burkina.

Après l’Institut africain de management (IAM) et à l’Ecole nationale de police (ENP), les Lions se sont retrouvé le samedi 16 novembre à leur siège à Ouaga 2000, pour un cross populaire et une séance d’aérobic suivis de dépistage. Les jours suivants, l’équipe des ions clubs sera au grand marché et le mardi 19 novembre 2019, à l’Université libre du Burkina (ULB) pour la sensibilisation et le dépistage.

2 500 personnes dépistées par les Lions clubs

Le Dr Nina Korsaga, maitre de conférence agrégé de dermatologie à l’université Joseph Ki Zerbo, présidente du projet diabète au sein de Lions club

« Actuellement nous avons dépisté à peu près 2 500 personnes et sensibilisé près de 1 000 personnes », a déclaré le Dr Nina Korsaga, maitre de conférence agrégé de dermatologie à l’université Joseph Ki Zerbo, présidente du projet diabète au sein de Lions club.

Selon Mme Korsaga, les gens se montrent intéressés à ce projet de sensibilisation et de dépistage. Ils nous appellent, de toutes les villes, après avoir vu le spot publicitaire, pour savoir où ils peuvent aller se faire dépister.

Séance d’aérobic de Lions club au rond point des Héros nationaux, à l’occasion de la semaine du diabète

Ce projet de Lions club est mis en œuvre, en plus de Ouagadougou, dans les villes comme Bobo-Dioulasso, Dédougou, Koudougou, Banfora et Ouahigouya où il y a également des Lions.

« Le Lions club est très satisfait parce que nous avons dépassé les objectifs que nous nous sommes fixés », s’est réjoui le Dr Nina Korsaga.

Le témoignage et l’appel de Amssatou Nikiéma

Amssatou Nikiéma, membre de Lions club qui s’est fait dépister parle du circuit à faire

« Vu que le diabète est un mal qui fait actuellement beaucoup de ravages, je pense que cette semaine est la bienvenue », a soutenu Amssatou Nikiéma qui s’est fait dépister. « D’abord on nous a sensibilisés, ensuite on nous a fait remplir une fiche avant de prendre notre poids, la taille et la tension, et prélever, par la suite, notre sang pour faire le test de glycémie. Il y a également un entretien qu’on fait avec un agent de santé qui dira si le taux de glycémie est bon ou pas. Si c’est bon il donnera des conduites à tenir pour garder ce bon taux. Si le taux n’est pas bon il va donner un rendez-vous pour la suite. Mais en attendant de vous revoir, il vous dira quelles sont les attitudes à avoir », a narré Mme Nikiéma.

Elle a invité ceux qui ne l’ont pas encore fait à se faire dépister en vue de savoir quelle conduite tenir.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire