Accueil A la une Burkina: les partis politiques invités à déclarer leur appartenance au plus tard...

Burkina: les partis politiques invités à déclarer leur appartenance au plus tard le 5 mars

Le nouveau ministre de la Sécurité du Burkina, Clément Sawadogo

Le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation dans une note a invité les partis politiques à faire leur déclaration d’appartenance à la majorité ou à l’opposition au plus tard le 5 mars 2021.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Pengwendé Sawadogo, rappelle dans son communiqué qu’aux termes de l’article 4 de la loi n°046-2013/AN du 17 décembre 2013 portant modification de la loi n°009-2009/AN du 14 avril 2009 portant statut de l’opposition politique : « Tout parti politique doit faire une déclaration écrite publique de son appartenance à l’Opposition ou à la majorité avec copie au ministre en charge des libertés publiques pour enregistrement».

Le ministre chargé des libertés publiques « établit et publie chaque année la liste actualisée des partis et formations politiques ayant fait leur déclaration comme partis ou formations politiques de l’opposition ou de la majorité ».

Afin de permettre au ministère chargé des libertés publiques d’établir et de publier la liste actualisée des partis ou formations politiques de l’opposition et de la majorité, conformément aux prescriptions de l’alinéa 2 de l’article susvisé, le ministre d’Etat invite les partis qui « n’ont pas encore satisfait à cette exigence légale à s’y conformer au plus tard le 05 mars 2021 », martèle le texte qui rappelle que « cette obligation concerne également les partis et formations politiques ayant changé de position d’appartenance ».

Le texte fait remarquer que « les copies des déclarations sont déposées à la direction générale des libertés publiques et des affaires politiques sise en face du SIAO » et que le ministre d’Etat « sait compter sur la prompte réaction de tous ».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire