Accueil A la une Burkina/limitation de l’accès à Facebook: les explications du Gouvernement

Burkina/limitation de l’accès à Facebook: les explications du Gouvernement

Le ministre porte-parole du Gouvernement, Pr Alkassoum Maïga

Le Gouvernement burkinabè a réagi, mercredi 19 janvier 2022 au sortir du Conseil des ministres, sur les difficultés d’accès au réseau social Facebook constatées depuis quelque temps au Burkina Faso. Pour le ministre porte-parole du Gouvernement, Pr Alkassoum Maïga, «l’intérêt national doit être au-dessus de nos intérêts particuliers», liant ainsi ces restrictions à des raisons sécuritaires. La réaction du ministre Maïga in extenso

«Je pense que je suis dans la même situation que vous. Depuis ce temps, je n’ai pas aussi accès à Facebook. On vous avait informés tout de même que lorsque, pour des raisons de sécurité, de préoccupations d’intérêt national, le gouvernement est en droit d’opérer des régulations. Je ne sais pas si vous voulez qu’on se justifie ou qu’on s’explique (…)

Nous constatons tous la situation que nous vivons dans notre pays. Je pense que si on a le choix entre laisser l’insécurité se propager et prendre des mesures qui permettent de maintenir un minimum de contrôle par rapport à la situation, vous et moi, le choix me parait clair.  Et l’intérêt national doit être au-dessus de nos intérêts particuliers».

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire