Accueil Communiqué de presse Burkina: l’organe de régulation des médias condamne l’expulsion de la journaliste de...

Burkina: l’organe de régulation des médias condamne l’expulsion de la journaliste de TV5

Fanny Kabré/Noaro de la télévision TV5 Monde (à gauche) expulsée d'une activité par Kémi Séba (à droite) (Photo montage netafrique.net)

Ceci est un communiqué du Conseil supérieur de la communication (CSC) qui condamne l’expulsion de la journaliste de TV5 le 14 mai 2022, d’une Conférence publique co-organisée à Ouagadougou par la Coalition des Patriotes Africains (COPA-BF) et Urgences Panafricanistes.

« Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a appris avec stupéfaction qu’une journaliste de la Chaine de télévision TV5 Monde a été expulsée, le 14 mai 2022, d’une Conférence publique co-organisée à Ouagadougou par la Coalition des Patriotes Africains (COPA-BF) et Urgences Panafricanistes.

En tant qu’institution garante du droit à l’information et des libertés d’expression et de presse, le CSC condamne cet ostracisme contre un média ou un journaliste dans l’exercice de ses fonctions, et regrette que cet agissement provienne d’organisations censées défendre des valeurs et des principes démocratiques.

La manifestation, loin d’être une activité privée, a été organisée dans un espace public ouvert. Par conséquent, rien ne devrait pouvoir interdire à tout journaliste, quel qu’il soit, de s’y rendre pour une couverture médiatique, conformément à la Constitution du Burkina Faso qui garantit les libertés d’expression et de presse ainsi que le droit à l’information.

Le CSC, tout en réaffirmant son attachement à la liberté d’expression dans toute sa dimension, invite les intéressés à éviter, à l’avenir, ce genre d’entraves qui, en plus de desservir leur cause, est surtout contraire à la règlementation en vigueur au Burkina Faso. »

Pour le Conseil,

Le Vice-président

Abdoulazize BAMOGO

Chevalier de l’ordre de l’Etalon

Laisser un commentaire