Accueil Société Burkina: ouverture des assises régionales de l’éducation nationale

Burkina: ouverture des assises régionales de l’éducation nationale

Présidium des assises régionales de l'éducation du Centre

Les assises régionales de l’éducation nationale se tiennent les 13, 14 et 15 octobre 2021 dans les 13 régions du Burkina Faso. Le gouverneur de la région du Centre, Sibiri de Issa Ouédraogo, a officiellement lancé dans la matinée du 13 octobre 2021 au Centre Cardinal Paul Zoungrana à Ouagadougou, l’ouverture des travaux de ces assises dans le Centre. L’objectif global de ces trois jours de travaux, est de préparer les assises nationales de l’éducation qui se tiennent du 18 au 20 novembre prochain.

Les 13, 14 et 15 octobre 2021, se tiennent les assises régionales de l’éducation nationale dans toutes les régions du Burkina Faso. Pour la région du Centre, le gouverneur Sibiri de Issa Ouédraogo a donné ce mercredi 13 octobre 2021, le top départ des travaux qui ont réuni les différents acteurs du monde éducatif, les autorités politiques et coutumières de la région.

« Notre système éducatif national est en crise, une crise de pertinence, de performance, qui est devenue structurelle et marquée par une inadéquation des offres de formations et les besoins de l’emploi, des difficultés à satisfaire les revendications syndicales, l’incivisme et la violence en milieu scolaire, la menace sécuritaire et sanitaire. Ce sont autant de maux qui compromettent le développement d’une éducation de qualité ». C’est le diagnostic fait par les organisateurs de ces assises régionales qui s’étendent sur l’ensemble du territoire.

L’objectif global de ces assises, selon le gouverneur du Centre, est de prendre en compte les attentes, les aspirations et les spécificités de chaque région dans la réflexion sur les maux qui minent le système éducatif national. Trois jours durant, les différents acteurs auront la possibilité de mener des échanges dans le but de rendre ce système éducatif plus performant.

Concrètement, il s’agira, pour les différentes parties prenantes, de s’approprier les enjeux et les défis de la tenue des assises nationales de l’éducation nationale, de formuler des contributions  pour enrichir le document de base de ces assises nationales. Sibiri de Issa Ouédraogo a noté que les différents travaux vont conduire à l’adoption des documents de base et les actes des assises régionales. «A l’issue des assises régionales, le document de base assorti de feuilles de route pour la réforme du système éducatif est adopté et reversé au comité d’éducation pour enrichir le document de base des assises nationales», a détaillé le gouverneur du Centre.

En rappel, le gouvernement a décidé en Conseil de ministre du 15 septembre 2021, d’organiser des assises nationales de l’éducation les 18, 19 et 20 novembre 2021, pour examiner le système éducatif afin de l’adapter aux réalités du Burkina. A cet effet, un comité technique avait été mis en place pour élaborer le document de base des assises nationales qui sera validé par le conseil des ministres. Le monde de l’éducation nationale traverse depuis quelques années une crise, et le gouvernement à travers le ministère en charge de l’Education nationale, entreprend des réformes pour juguler la crise dont les conséquences se ressentent sur les résultats scolaires au fil des années.

Par Siaka CISSE (stagiaire)

Laisser un commentaire