Accueil A la une Burkina/ politique: retour de Ladji Coulibaly à l’UPC

Burkina/ politique: retour de Ladji Coulibaly à l’UPC

Photo de famille matérialisant le retour de Ladji Coulibaly l'UPC

Après sa démission de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), Ladji Coulibaly s’était senti menacé et avait bénéficié du soutien de Simon Compaoré, alors ministre de la Sécurité, Kalachnikov au point. L’affaire avait fait grand bruit, et même une plainte avait été déposée par le président de l’UPC, Zéphirin Diabré. La vidéo de la scène avait fait le buzz et a valu le sobriquet de « Tranquilos » au président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP).

Mais les choses ont changé! Zéphirin Diabré est passé dans la majorité, et a été nommé ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale. L’honorable Ladji Coulibaly qui avait démissionné avec 12 autres pour créer dans un premier temps le groupe parlementaire UPC-RD à l’Assemblée nationale, et ensuite le Mouvement pour le Burkina du Futur (MBF), vient de faire machine-arrière. Il a, en effet  rejoint, officiellement ce 13 mars 2021, l’UPC.

En rappel, élu député de la région des Cascades sous la bannière de l’UPC, il avait démissionné, puis s’est présenté au compte du MBF, sans pouvoir se faire élire.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire