Accueil A la une Burkina: retour du héros Iron Biby à la maison

Burkina: retour du héros Iron Biby à la maison

Iron Biby le héros!

Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou, dit Iron Biby, a été accueilli ce lundi 20 septembre à l’aéroport international de Ouagadougou en champion national, dans une véritable ferveur populaire.

Accueil dans la liesse populaire

Des membres de l’Union nationale des supporters des Étalons(UNSE) et de nombreux autres fans de l’homme le plus fort du monde, vêtus de t-shirts floqués de mots de reconnaissance pour ses exploits, ont tenu à réserver un accueil des grands jours au héros, celui-là même qui vient de hisser haut les couleurs nationales en terre écossaise, plus précisément à Glasgow.

Trompettes, grandes caisses, tam-tams, chants, etc. Tout l’arsenal de joie a été mis à contribution pour célébrer le retour du recordman du Log Lift à la maison. C’est une ambiance électrique qui a régné à l’accueil du natif de Bobo-Dioulasso, témoignant ainsi, toute la reconnaissance de la Nation à son fils.

Sans commentaire!

«Iron Biby, c’est mon frère, c’est un Burkinabè. Il a vraiment honoré le pays et nous sommes très fiers de lui, c’est pourquoi on est là pour lui réserver cet accueil chaleureux qu’il mérite amplement», a déclaré Mamadou Koné, un fan du sportif burkinabè.

Attendu à 19h (heure locale), c’est finalement aux environs de 20h et demi que le recordman en soulever de bûches, s’est présenté face à ses fans qui brûlaient d’impatience de le voir. A sa vue, le public, hystérique, a scandé, sans retenue, son nom accompagnés de tous les qualificatifs possibles: «le King, le Big Boss, la fierté nationale», etc.

Visage barré par un grand sourire, trophée en main, avec à ses côtés le ministre burkinabè en charge des Sports, Dominique Nana, Iron Biby a dit être «touché» par cet accueil chaleureux que le public lui a réservé et lui a, de ce fait, exprimé toute sa reconnaissance.

Iron Biby le héros!

«Après le départ du père (décès récent de son père, ndlr), je voulais l’honorer et honorer le Burkina Faso. J’ai encore mal, mais je fais de mon mieux pour continuer de l’honorer. Je lui dédie ce trophée, ainsi qu’à tous les Burkinabè», a déclaré, ému, le recordman mondial du Log Lift. «Depuis 2018, je cherchais à battre ce record, maintenant c’est chose faite et je vais faire de mon mieux pour mettre ce record à un autre niveau pour qu’il soit encore plus difficile à battre», a-t-il ajouté.

Il a, en outre, remercié le ministre Dominique Nana, pour son soutien et ses multiples messages d’encouragement.

Le champion avec à sa droite le ministre Dominique Nana

Le ministre a, quant à lui, félicité le champion du monde pour sa performance et lui a réitéré tout le soutien et l’accompagnement de son département. Dominique Nana a par ailleurs salué les mérites d’un «homme courageux et patriote qui fait la fierté du Burkina, jusqu’au-delà des frontières nationales».

En rappel, après son sacre, où il avait pulvérisé, le 18 septembre dernier, le record du monde du Log Lift à Glasgow en Écosse avec une performance de 229 kg soulevés, Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou, dit Iron Biby avait reçu les félicitations du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Par Siaka CISSE (stagiaire)

Laisser un commentaire