Accueil A la une Burkina/Sécurité et Défense: les efforts de l’Etat s’élèvent à «428,32 Mds FCFA...

Burkina/Sécurité et Défense: les efforts de l’Etat s’élèvent à «428,32 Mds FCFA en 2021»

Photo d'archives

Les efforts de l’Etat en matière de défense et de sécurité du territoire, au total, sont passés de «157,97 milliards FCFA en 2016 à 428,32 milliards FCFA en 2021, soit un accroissement en valeur absolue de 269,53 milliards FCFA», a dévoilé le vendredi 26 novembre 2021, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, le général de brigade, Aimé Barthélémy Simporé, devant la Représentation nationale burkinabè.

En ce qui concerne, la mise en œuvre de la loi de programmation militaire, le ministre en charge de la Défense du Burkina Faso a noté que «la programmation sur la période de 2018-2021, s’élevait à 605,56 milliards FCFA contre une dotation globale de 357,13 milliards FCFA, soit un taux de couverture 59%».

Le chef du département de la Défense nationale qui faisait le point sur la crise sécuritaire que vit le pays face aux députés, a aussi relevé «la constance» des efforts du gouvernement dans le financement de cette loi à travers «l’augmentation significative des tranches d’année en année ».

Ainsi en 2021, la tranche de la loi de programmation militaire «a été couverte à 100% en y intégrant les avances de trésorerie». En somme sur le plan budgétaire, «les efforts sont soutenus ces dernières années et le gouvernement entend les renforcer davantage conformément aux orientations du président du Faso», selon le général Simporé.

Interpellé sur la question des Volontaires de Défense pour la Patrie (VDP), il a témoigné qu’il est attribué par mois, «200 000 FCFA à chaque groupe de VDP en nombre de dix personnes». S’agissant des VDP, a-t-il poursuivi, l’inscription budgétaire est passée de «2,765 milliards FCFA par an sur la période 2020-2021».

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire