Accueil A la une Burkina: un orage sème la désolation à Toma (Boucle du Mouhoun)

Burkina: un orage sème la désolation à Toma (Boucle du Mouhoun)

Photo d'illustration de bâtiment détruit par le vent

Près de 200 constructions et plusieurs arbres ont été détruits suite à un orage qui s’est abattu, le lundi 11 avril 2022 sur Toma, chef-lieu de la province de Nayala. On a enregistré également une blessée, à en croire l’Agence d’information du Burkina (AIB).     

Un vent d’extrême violence a foulé la ville de Toma, une localité située à 190 km au Nord-ouest de Ouagadougou, dans l’après-midi du lundi 11 avril 2022.  De nombreux dégâts matériels ont été enregistrés: des habitats et des commerces (boutiques, stations d’essence) ainsi que des infrastructures publiques (écoles, centres de santé, une gendarmerie) ont été décoiffés.

Après une demie journée d’intense chaleur, les 130 000 habitants de la ville Toma, dans la région du Boucle de Mouhoun, attendaient, avec impatience, une pluie de «bienfaisance», a rapporté l’AIB. Un bienfait qui a fini par arriver et qui a duré au moins une demi-heure mais qui a ensuite laissé la cité de Nayala dans le désarroi car la pluie tant souhaitée était en compagnie d’un vent d’extrême violence.

Outre les multiples dégâts matériels, des manguiers et d’autres gros arbres ont été déracinés par la tempête.

Également, une femme a reçu une barre de fer sur la tête sous un abri. Elle a été conduite dans un centre médical, a témoigné l’Agence.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire