Accueil A la une Burkina: un syndicat de la police plaide la suspension des mouvements de...

Burkina: un syndicat de la police plaide la suspension des mouvements de la troupe

Le mouvement d'humeur des policiers (Ph. d'archives)

A la suite des mouvements d’humeur de la troupe, l’un des syndicats de la police burkinabè, l’Union Police nationale (UNAPOL) a rencontré, sur invitation, la partie gouvernementale pour des concertations en vue de clarifier les préoccupations de celle-ci. Au sortir des échanges, l’UNAPOL, dans un communiqué en date de ce lundi 20 septembre 2021, plaide pour la «suspension des mouvements dès à présent afin de soulager les populations qui souffrent des perturbations des services de la Police nationale».

Il invite par ailleurs «le commandement et la hiérarchie à savoir raison garder en se départissant de toute velléité de représailles sur la Police Consciente qui n’a fait qu’exprimer des aspirations légitimes largement partagées par les policiers».

«L’UNAPOL se réserve le devoir d’aviser la troupe sur toute tentative de ralentir, retarder ou saboter la mise en œuvre des accords», affirme ce syndicat dans le communiqué.

L’intégralité du communiqué

Laisser un commentaire