Accueil A la une Burkina: une cellule de crise pour juguler la hausse des prix des...

Burkina: une cellule de crise pour juguler la hausse des prix des produits

Des céréales exposées pour la vente

A l’issue d’échanges entre le Premier ministre, Albert Ouédraogo, la Chambre de commerce et le patronat, le jeudi 26 mai 2022 à Ouagadougou, autour des prix des produits de grande consommation, une cellule de crise a été mise en place pour pallier le phénomène de la vie chère au Burkina Faso.

Le Chef du Gouvernement Albert Ouédraogo a rencontré les acteurs économiques du privé sur la vie chère au Burkina

Dans un contexte de crise marqué par une hausse sensible des prix des produits de grande consommation, le Gouvernement burkinabè a échangé, jeudi 26 mai, avec les acteurs du secteur privé afin de trouver des solutions à ce problème dont souffrent nombre de Burkinabè.

Le porte-parole du patronat Seydou Diakité

A en croire le porte-parole du Gouvernement, Lionel Bilgo, c’est ainsi qu’une cellule de crise a été mise pour réfléchir au défi actuel qui est celui de la hausse des prix des produits de grande consommation. Selon le ministre porte-parole, cette cellule aura pour rôle d’œuvrer à la recherche de solutions contre la flambée des prix.

«Des réflexions vont se mener pour voir comment on peut efficacement accompagner notre économie et maîtriser les effets pervers de la crise», a indiqué le porte-parole de la délégation des acteurs économiques, Seydou Diakité.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire