Accueil Société Burkina/Lutte contre la drogue: Un réseau démantelé et 718 Kg...

Burkina/Lutte contre la drogue: Un réseau démantelé et 718 Kg de cannabis saisis

La police nationale du Burkina a tenu mardi 02 mai 2017, une conférence de presse à Ouagadougou, pour présenter un présumé trafiquant et ses deux complices qui avaient en leur possession 718 kilogrammes de cannabis d’une valeur estimée entre 45 et 50 millions de FCFA.

C’est suite à une dénonciation d’un citoyen que les investigations menées par la police ont permis d’interpeller le présumé auteur A.K. 33 ans, de nationalité étrangère et ses complices L.D., 32 ans, transporteur et M.B., 31 ans, magasinier dans une auto-gare au quartier Kamsonghin, au Centre-Sud de Ouagadougou, a précisé le chef de l’opération, le commissaire Richard Wendlassida Bélèm aux journalistes.

Les trafiquants conditionnent le produit (drogue) sous forme de balles de friperie qu’ils transportent à Ouagadougou, a expliqué le commissaire Bélèm, signifiant que la <<drogue qui est destinée à une autre ville étrangère est déchargée nuitamment dans une auto-gare au quartier Kamsonghin>>.

Après un compte-rendu de l’enquête fait au parquet, toutes les personnes impliquées dans cette affaire seront présentées à madame le procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Ouagadougou, selon les conférenciers.

Les présumés coupables encourent une peine d’emprisonnement qui va de 10 à 20 ans, selon la gravité de leur faute, a martelé le commissaire de police Richard Bélèm.

Les conférenciers ont profité de ce point de presse pour une fois de plus inviter les populations à plus de collaboration dans le cadre de la lutte contre la délinquance en général et particulièrement contre la drogue qui est au carrefour de la criminalité.

La police centrale de Ouagadougou a laissé également entendre qu’elle mène des actions contre le phénomène de la consommation du Tramadol, un antalgique dont la consommation détruit une bonne partie de la jeunesse burkinabè notamment ouagalaise.

Mathias Bazié

Laisser un commentaire