Accueil Brèves Procès attaque MACA au Burkina :  » J’ai espoir que le procès...

Procès attaque MACA au Burkina :  » J’ai espoir que le procès sera cassé  » dixit Me Birba

976
0
Me Christophe Birba, avocat dans l'affaire de l'attaque de la MACA

Les mémoires de la défense des militaires de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle burkinabè accusés d’avoir fomenté un plan d’attaque de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), seront « déposés au plus tard le vendredi 27 janvier 2017 » à la Cour de cassation où des recours ont été déjà faits pour exiger que le verdict du procès tenu du 20 décembre 2016 au 18 janvier 2017 soit cassé, selon Me Christophe Birba.

Après le verdict, avez-vous déposé des recours à la Cour de cassation ?

Tous les recours ont été déposés. On avait un délai de cinq jours pour le faire. J’ai l’assurance que tout le monde a exercé les voies de recours.

A quand peut-on attendre l’examen de ces recours ?

En réalité ce sont des dossiers qui se passent essentiellement à l’écrit. Quand on fait les pourvois on a un mois pour déposer les mémoires où il est expliqué en quoi on n’est pas d’accord avec la décision prise devant le tribunal. Après, ceux-ci doivent être transmis au procureur général qui fait lui aussi ses observations. Ils reviennent devant le juge rapporteur jusqu’à ce qu’on estime que le dossier est en état avant de programmer les audiences et si les parties ont des observations à ajouter elles peuvent le faire. Mais du côté de la défense, les avocats ont convenu de déposer les mémoires au plus tard le 27 janvier 2017. Maintenant la programmation des audiences relève de la Cour de cassation.

Etes-vous confiant que le verdict du procès sera cassé ?

Ah oui ! Moi je suis confiant. C’est ça qui me motive à faire le recours…

Sur quoi fondez-vous votre confiance ?

Sur les arguments du droit qui sont développés dans le recours. Moi j’ai espoir parce qu’on n’a pas assisté à un procès équitable devant le tribunal militaire. Il y a eu violation manifeste du droit de la défense. Tous ces éléments me font croire que c’est un procès qui va être cassé.

Mohamed ZOUNGRANA

Laisser un commentaire