Accueil Monde CEDEAO: le Mali et la Guinée sous menace de sanctions supplémentaires

CEDEAO: le Mali et la Guinée sous menace de sanctions supplémentaires

Les dirigeants des États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, lors d’un sommet au Nigeria, le 12 décembre 2021, n’ont pas varié leur position quant à la tenue des élections au Mali et à la Guinée.

Ils ont brandi des sanctions supplémentaires dès janvier sans engagement des autorités  de ces pays dans ce sens.

Pour le cas du Mali, les chefs d’Etats ont décidé de « l’entrée en vigueur de sanctions additionnelles en janvier 2022 », a dit devant la presse le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou.

En ce qui concerne la Guinée, la CEDEAO a maintenu les sanctions contre la junte, qui a pris le pouvoir en Guinée le 5 septembre à la faveur d’un putsch. Ils ont réclamé un calendrier de retour des civils à la tête du pays.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire