Accueil Politique Commune de Ouagadougou: des conseillers de l’opposition exigent la démission du maire

Commune de Ouagadougou: des conseillers de l’opposition exigent la démission du maire

367
0
Armand Pierre Roland Béouindé, maire de Ouagadougou

Des conseillers municipaux de la commune de Ouagadougou issus de partis politiques de l’opposition ont, au cours d’une conférence de presse ce 25 juin 2020 à Ouagadougou, exigé la démission du maire Armand Pierre Béouindé.

Ils expliquent qu' »au cas où M. Béouindé refuse de démissionner, » il revient au « ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation à suspendre le maire en application de l’article 272 du Code général des collectivités territoriales ».

Ils citent cette disposition qui stipule que « le maire ou un adjoint au maire peut faire l’objet de suspension ou de révocation en cas de faute grave ». Peuvent entrainer la révocation les fautes suivantes:

  • détournement de biens et/ou de deniers publics
  • concussion et/ou corruption
  • prêts irréguliers d’argent sur les fonds de la commune
  • faux en écriture publique et usage de faux
  • endettement de la commune résultant d’une faute de gestion…

Ces conseillers élus de la NAFA, du CDP et de l’UPC ont dit être les porte-paroles de l’ensemble de leurs collègues de l’opposition.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire