Accueil Economie Concours Ambassadrices Orange des régions : Orange Burkina fait trois heureuses gagnantes

Concours Ambassadrices Orange des régions : Orange Burkina fait trois heureuses gagnantes

Remise du prix à la lauréate du concours Ambassadrice ORANGE

Orange Burkina a fait, ce jeudi 22 avril 2021, trois heureuses gagnantes du concours « Ambassadrices Orange des régions ». Leurs différents projets ont retenu l’attention des membres du jury et du public dont les voix comptaient respectivement 35% et 65%. La première place a été remportée par le projet « Réaménagement de l’école primaire de Goumpia » de N’koussou Ornella Ruth Kevine Bassila, de la région du Centre-Sud, qui sera financé à hauteur de dix millions F CFA.

La société de télécommunication, Orange Burkina Faso, dans le but de contribuer à aider les jeunes filles à réaliser leurs projets et de promouvoir le leadership féminin au pays des Hommes intègres, a lancé en février 2021, le concours « Ambassadrices Orange des régions ». L’objectif visé à travers ce concours est, notamment, d’amener les jeunes filles à s’investir davantage dans le développement de leur région et de participer à la promotion du leadership féminin.

Le ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara Sanon

Au total, près de 300 projets ont été réceptionnés pour le concours. Et c’est à l’issue d’une phase de sélection régionale, que 13 projets ont été retenus pour la finale qui s’est déroulée ce jeudi 22 avril 2021.

Les trois premières de ce concours sont N’koussou Ornella Ruth Kevine Bassila (1ère) qui remporte un trophée, 10 000 000 F CFA de financement pour le projet, plus 2 000 000 F CFA pour elle-même, un smartphone, 60Go de connexion et un kit ; la deuxième est Oumou Diallo de la région des Hauts-Bassins avec son projet « Production de plants de Moringa Oliféra », qui repart avec 1 500 000 F CFA, un smartphone, 30Go de connexion plus un kit et la troisième place est occupée par Youbatévo Gnoumou du Centre-Nord avec son projet « Eau potable pour tous à Kougbawogo », qui empoche 1 000 000 F CFA, un smartphone, 20Go de connexion et un kit.

Le directeur général de ORANGE Burkina Faso, Mamadou Coulibaly

L’école primaire de Goumpia « est une école pour laquelle je me bats depuis 2019. Les accompagner va vraiment permettre aux enfants de cette école de s’en sortir », a dit la lauréate du concours, Mme Bassila, 24 ans et titulaire d’un master en ingénierie financière. Pour elle, le fait d’être la gagnante, va lui « permettre de les accompagner encore plus ».

Les critères de sélection des projets étaient « la thématique du projet, son originalité, sa pertinence, sa faisabilité sur une période de 12 mois, sa viabilité et sa pérennité ».

Les différentes candidates ont bénéficié d’une formation en Mobile Journalism (MOJO), en Leadership et en technique de prise de parole en public.

La lauréate du Concours Ambassadrice ORANGE

«C’est une initiative que nous saluons à sa juste valeur, qui participe de la responsabilité sociétale de Orange qui a permis de mettre en exergue 13 jeunes filles avec des projets initiés par elles-mêmes, des projets transformateurs », a affirmé la Ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara Sanon, marraine du concours. Elle a souhaité que cette compétition puisse se perpétuer car elle permet aux filles d’apprendre beaucoup de choses. « Nous souhaitons que plein de jeunes filles puissent bénéficier de ce cadre de formation. Ce que (ces candidates) ont appris pendant la formation, ce ne sont pas des choses qu’elles apprennent à l’école », a poursuivi Mme Ouattara.

Elle a laissé entendre qu’ils auront l’œil sur la mise en œuvre des projets primés et verront comment renforcer et accompagner ceux qui n’ont pas été primés afin qu’ils aient un impact dans les localités de leur mise en œuvre. « Le développement, c’est vraiment à la base et quand on a des gens motivés, des jeunes filles motivées, qui veulent participer au développement de leur région, il est important pour nous de les accompagner et c’est ce que nous allons faire », a-t-elle conclu.

Les candidates au concours Ambassadrice ORANGE

«Orange est beaucoup dans la digitalisation. On est une entreprise jeune qui œuvre pour l’égalité des chances et pour une inclusion financière et numérique », a fait savoir le Directeur Général de Orange Burkina, Mamadou Coulibaly pour qui « l’objectif » de ce concours « est de donner la chance aux jeunes qui n’ont pas accès à des plateformes pour s’exprimer, de présenter leurs projets et à la clé avoir un accompagnement financier et même du coaching, mentoring de façon à connaitre certaines techniques pour monter des dossiers pour les défendre ».

Selon le Directeur Général de Orange Burkina, c’est un projet qui sera pérennisé, répondant ainsi aux souhaits de la marraine. Il a annoncé d’autres projets dans le même style pour les jeunes à tous les niveaux (écoles primaires, collèges, universités, entrepreneurs). « On a beaucoup de choses qui arrivent dans le numérique qui est le digital pour le bonheur du Burkina », a dit M. Coulibaly, soutenant que leur rêve est de voir des entreprises créées à travers ce type d’initiative.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire