Accueil Monde Conflit en Éthiopie : plus de 2 500 Éthiopiens ont fui le...

Conflit en Éthiopie : plus de 2 500 Éthiopiens ont fui le combat

Plus de 2 500 Ethiopiens ont franchi la frontière soudanaise depuis le lundi 9 novembre 2020, tous venant divers endroits de la région du Tigré en Éthiopie où règne aujourd’hui une instabilité grandissante.

Il y a de cela une semaine que Addis-Abeba mène des opérations militaires contre la région de Tigré (Nord de l’Ethiopie). La région de Tigré est accusée d’avoir effectué des attaques contre deux bases de l’armée fédérale sur leur territoire.

Ce conflit a poussé plus de 2 500 Éthiopiens, dont des soldats, des civils tigréens, des civils amharas fuyant les combats dans cette région dissidente, à franchir la frontière soudanaise, selon des sources humanitaires sur place.

L’on craint que ce conflit devienne une guerre civile et une répercussion sur la stabilité des pays voisin.

Oumpounini MANDOBIGA (Stagiaire)

Laisser un commentaire