Accueil A la une Côte d’Ivoire: la CEDEAO inquiète du climat politique

Côte d’Ivoire: la CEDEAO inquiète du climat politique

283
0
photo d'illustration
Après l’échec d’une mission tripartite ONU -CEDEAO -UA les 4, 5 et  6 octobre, à Abidjan, une nouvelle mission ministérielle de la CEDEAO est arrivée hier, ce  18 octobre 2020. Conduite par la présidente du Conseil des ministres de la CEDEAO, Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des  Affaires étrangères et de l’Intégration régionale du Ghana, assistée par les ministres des Affaires étrangères du Sénégal et du Togo, ainsi que le Commissaire aux Affaires politiques, à la Paix et à la Sécurité de la CEDEAO, le général Behanzin, elle est en déplacement dans le cadre d’une diplomatie préventive visant à contribuer à la poursuite normale du processus électoral et à la tenue de l’élection présidentielle dans une atmosphère apaisée, selon des informations relayées par plusieurs médias.
Un apport confidentiel fait état de risques de tensions perceptibles, ce qui amène l’institution sous régionale à réagir conformément au Protocole de la CEDEAO relatif au Mécanisme de prévention, de gestion, de règlement des conflits, de maintien de la paix et de la sécurité et au Protocole additionnel sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance.
Il faut signaler qu’il est prévu que la délégation rencontre les candidats à l’élection présidentielle. Ensuite, elle aura des séances de travail avec le Premier ministre et des membres du Gouvernement. Des entretiens avec le Groupe informel d’Ambassadeurs (Pays membres permanents du Conseil de Sécurité et autres), sont également au menu de l’agenda de la délégation ministérielle de la CEDEAO.
Par Wakat Séra

Laisser un commentaire